Events & News

<< Back to news list

PATRIMONY : quick review of the french people patrimony

01 September 2016

Raizers resumes the latest household survey released by the INSEE.

L’INSEE a dernièrement publié sa grande enquête sur les ménages en France.

Quelques points intéressants sont à retenir :

Début 2015, 94% des ménages détiennent un patrimoine privé autre que le compte chèque qui peut être soit du patrimoine mobilier, soit du patrimoine immobilier.

La détention des valeurs mobilières est en perte constante depuis la dernière enquête.  2008 et 2010, après les années folles de la décennie, ont certainement  fait prendre conscience des risques de ce type de produits.

Cependant, à contrario,  la détention d’épargne retraite (où l’on retrouve la catégorie des assurances vies) connaît un mouvement inverse au phénomène précédent.

Une constante : le livret d’épargne. Le placement préféré des français traduit un besoin d’épargne de précaution à la fois liquide et peu risquée, et ce malgré un perte progressive de la rentabilité.

La façon dont les ménages détiennent leur patrimoine, ou tout du moins leurs actifs, est intéressante dans cette étude.

75% des ménages détiennent au plus 3 catégories d’actifs et, quand on connaît le poids et du livret d’épargne et de la résidence principale, la diversification semble un vain mot.

Le comportement rationnel de l’épargnant et de la diversification ne semble pas être la façon dont les ménages arbitrent. Il ne semble pas résulter d’un désir de détention de portefeuille global mais plutôt pour différents facteurs autres qu’économiques ou financiers l’intérêt pour un actif ou l’autre.

Voilà un comportement qui semble aller au delà des théories économiques classiques.

Malgré tout, la constitution d’une épargne de précaution reste pour 42% le motif principal et , pour 25%, dans le but de préparer sa retraite.