Evènements & actualités

<< Retour aux actualites

La France sur le podium des nations les plus innovantes

12 Janvier 2017

Avec trois entreprises jugées innovantes : l'assureur Axa (30e), le constructeur automobile Renault (38e) et l'opérateur Orange (44e)...

La performance de la France tient à la stratégie de ses entreprises, qui font de la recherche et développement une priorité pour une très grande majorité d'entre elles.

 

Big data et algorithmes s'insèrent de plus en plus dans l'économie d'aujourd'hui. De la santé à l'automobile en passant par les télécoms, tous les secteurs sont touchés par des transformations majeures de leur métier. Pour s'insérer dans cette nouvelle ère et se montrer compétitif, les entreprises ont plus que jamais besoin d'innover.

Certaines sont plus en avance que d'autres sur le terrain de la recherche et développement. Pour identifier les meilleurs élèves, le Boston Consulting Group (BCG) publie ce jeudi la onzième édition de son classement 2016 des 50 entreprises les plus innovantes, dont voici les trois principaux enseignements.

 

- La France est classée troisième

Bonne nouvelle pour la France, qui se hisse au troisième rang des nations les plus représentées, devant la Chine, le Royaume-Uni et la Corée du Sud. Avec trois entreprises jugées innovantes : l'assureur Axa (30e), le constructeur automobile Renault (38e) et l'opérateur Orange (44e), l'Hexagone est ainsi à égalité avec le Japon. La France est en revanche loin derrière les Etats-Unis, qui pulvérise les scores avec 34 groupes représentés. L'Allemagne, elle, est seconde avec six entreprises.

La réussite des Français s'explique par leurs choix stratégiques, avec un accent particulier sur la recherche et développement, aussi incitée par le CIR (le crédit impôt recherche). Quelque 86% des entreprises françaises déclarent faire de l'innovation une priorité, contre 76% pour la moyenne globale toutes nations confondues.

 

- L'innovation n'est pas la chasse gardée des entreprises de la tech

L'évocation du terme "innovation" renvoie souvent aux marques de smartphone, d'informatique et aux géants de l'Internet. Or, si ces entreprises restent les mieux classées et les plus nombreuses (32%), les autres secteurs rejoignent de plus en plus cette dynamique. Par exemple, la présence de nouveaux entrants issus du secteur "tourisme et transport" (Hilton, Expedia, Airbnb, Uber) témoigne d'une diversification croissante des secteurs porteurs d'innovation. Le secteur automobile (14%) et aussi de plus en plus présent, de même que les groupes pharmaceutiques (12%).

 

- Chercher l'innovation en interne mais aussi à l'extérieur

Certes, innover demande des moyens pour la recherche au sein même de l'entreprise, mais pas seulement. Les grands groupes, avec leur structure hiérarchisée et massive, n'ont pas la flexibilité d'une startup pour passer rapidement de l'idée à la réalité. Faire intervenir des acteurs extérieurs dans le processus d'innovation devient une solution de plus en plus employée. Cela fait partie des enseignements de cette étude BCG, qui révèle que 66% des entreprises les plus innovantes font appel à des partenariats externes, contre 22% chez celles qui y parviennent le moins.

 

 

---

(*) L'étude s'appuie sur une enquête réalisée auprès de 1.500 cadres dirigeants issus de secteurs variés partout dans le monde. Elle prend également en compte la performance des entreprises en matière de création de valeur pour l'actionnaire. Cette double approche permet d'aborder l'innovation dans une perspective managériale.

 

Lien vers l'article