Evènements & actualités

<< Retour aux actualites

AXYN Robotique dans le top 100 des startups à suivre en 2017 d'après Alloweb !

03 Mai 2017

Alloweb a posé cinq questions à Axyn Robotique sur son business model, son marché, ses objectifs pour les mois à venir…

Interview : Axyn Robotique

 

1) Pouvez-vous nous présenter votre entreprise / votre business model ?

AXYN Robotique est une start-up qui conçoit et réalise des robots de services. Notre ambition est de créer des robots ayant une réelle valeur ajoutée d’usage. Ces robots sont le fruit du travail d’une équipe d’experts en robotique entourée de conseils en finance et marketing. Ils s’appuient sur un portefeuille brevet (1 brevet déposé et 5 autres en cours d’étude).

Les principaux axes d’innovation apportés par Axyn Robotique dans ce domaine émergent et en pleine explosion sont :

– Une conception qui s’appuie sur les usages

– Une architecture mécatronique modulaire permettant une évolutivité de nos robots en fonction des besoins exprimés (support d’objet, bras robotisé pour ouvrir les portes, Lecteur et/ou tag NFC pour le contrôle d’entrée, capteurs et objets connectés, …)

– Le support des applications tablette. Le robot peut être ainsi considéré comme une extension de la tablette bénéficiant de l’accès direct à son « store »

– Un système ouvert pour le développement logiciel sous forme de kit de développement (SDK) voire open-source permettant la création de nouveaux modules, usages et de nouvelles applications par la communauté d’utilisateurs

– Des niveaux de prix permettant de donner accès à la robotique au plus grand nombre

Dans sa démarche pour aller vers la robotique de service à la personne Axyn Robotique a développé une plateforme qui sert de base pour apporter la mobilité aux robots. De cette plateforme est née une première gamme de robots de téléprésence appelée UBBO qui présente une architecture simple tout en bénéficiant des axes d’innovation qui constituent les éléments différenciants de l’offre Axyn.

 

2) Quel est votre marché / quelles sont ses perspectives ?

Le marché de la téléprésence est vaste car ce type de robot répond à un grand nombre de besoins de par sa capacité à procurer le don d’ubiquité. Que ce soit :

– chez le particulier pour la communication et la mobilité à distance, la télésurveillance, ou l’accueil

– dans l’entreprise pour le télétravail, la téléconférence mobile, les visites à distance

– dans les Musées pour la visite à distance, le teasing, le guide virtuel

– dans l’événementiel pour l’accueil, la promotion, le guidage

– à l’école pour permettre en enfants malades d’accéder aux cours de chez eux.

Mais si nous adressons ces marchés, notre cible est avant tout de répondre aux besoins des personnes âgées ou handicapées, pour rompre l’isolement et leur permettre de garder de l’autonomie en les sécurisant grâce à la téléassistance améliorée par le biais de notre robot UBBO.

Au-delà des robots de téléprésence et à partir de la même plateforme, nous concevons actuellement un robot d’aide à la personne à mobilité réduite capable de naviguer en totale autonomie pour aider les patients et soulager les aidants. Dans un premier temps, Il se destine aux maisons de retraites et instituts médicalisés puis chez les patients comme aide à domicile. Les marchés cibles sont donc la Silver Economy et la santé. Pour ce projet, nous travaillons en collaboration étroite avec l’association APPROCHE et le CIU Santé regroupant des médecins et des ergothérapeutes afin de d’identifier les besoins et trouver les réponses technologiques associées. Nous avons également créé un partenariat avec l’INRIA par le biais d’une thèse CIFRE.

 

3) Avez-vous bénéficié du soutien d’un incubateur / accélérateur ? Si oui, qu’est-ce que cela vous a apporté ?

Nous avons été accueillis au sein de l’incubateur Impulse et de l’accélérateur Robot-lab et au sein d’une des pépinières d’entreprises innovantes du Pays d’Aix. Ces structures nous ont été indispensables pour nous aider à mieux comprendre et progresser dans l’univers de l’entreprise. Nous n’aurions pas pu réussir sans eux.

Nous sommes également soutenus par la région PACA, les départements des Bouches du Rhône et des Alpes Maritimes, la ville de Meyreuil où nous sommes basés et sans oublier la ville d’Aix-En-Provence qui nous a fait l’honneur de faire apparaitre notre robot Ubbo sur sa vidéo de présentation (https://www.youtube.com/watch?v=fax1xO_CbRY)

 

4) Quels sont vos projets / objectifs pour 2017 ? Prévoyez-vous de recruter ?

Nous présentons notre nouveau robot UBBO Access sur le salon de la Robotique INNOROBO qui sera commercialisé dans les mois qui suivent. Pour son déploiement, nous finalisons notre levée de fonds à hauteur de 250K€.

Nous embauchons début juin, un business développeur puis un développeur application mobile et web et un technicien mécatronique pour la production.

 

5) Un dernier mot pour terminer cette interview ? Un conseil à donner aux jeunes entrepreneurs ?

Tout d’abord, il faut valider le plus possible l’intérêt de son produit ou service auprès du public concerné. Idéalement faire une étude de marché. Il faut s’approcher le plus possible de l’effet « wow ». Ensuite, il faut s’entourer de gens d’expérience et compétents et de gens dynamiques et motivés. Et enfin et surtout, particulièrement bien travailler son financement.

 

En savoir plus