PRESS

<< Back to the list

Vous aussi devenez investisseur

Investir dans une entreprise non cotée n’est pas si compliqué, mais surtout, ce n’est plus réservé aux professionnels ou aux investisseurs.

Chère lectrice, cher lecteur,

Vous assimilez probablement les investisseurs à une certaine élite. Qu’ils aient acheté des actions ou même prêté à une entreprise en direct. Détrompez-vous ! Investir dans une entreprise non cotée n’est pas si compliqué, mais surtout, ce n’est plus réservé aux professionnels ou aux investisseurs qualifiés. 

Il est très simple aujourd’hui d’engager une partie de son épargne directement dans l’économie réelle, avec des plateformes telles que Raizers, qui permettent d’avoir accès via internet à des entreprises qui recherchent des fonds, puis d’investir en ligne une fois votre décision prise.

Choisissez plutôt des plateformes accréditées car cela vous garantit un minimum de sélection des entreprises.

Le petit plus sera de pouvoir interagir directement avec les entrepreneurs quel que soit le montant investi. Généralement les plateformes permettent l’investissement à partir de 500€.

Contrairement aux marchés financiers, les cours ne peuvent pas être manipulés, l’information est compréhensible du plus grand nombre et décorrélée de la bourse.

Il est aujourd’hui possible, pour tout type d’épargnant, d’enregistrer des gains financiers parfois importants en investissant en ligne.

  • Pour le prêt aux entreprises, les plateformes présentent des intérêts de l’ordre de 10% par an
  • Pour la prise de participation au capital, les multiples peuvent être très importants dans certains cas.

Le financement d’entreprises non cotées, comment ça marche ?

Définition

Le principe est assez simple. Il consiste à mettre à disposition des entreprises des sommes d’argent en fonction de leurs besoins et d’attendre en retour soit des intérêts si vous avez fait un prêt à l’entreprise, soit des dividendes ainsi que la plus-value si vous avez acheté des actions de l’entreprise.

Le prêt

Comme défini précédemment, vous devenez la banque de l’entreprise dans laquelle vous avez choisi d’investir. Elle vous rendra votre argent investi plus les intérêts avec un échéancier prédéterminé.

Les intérêts sont souvent élevés de l’ordre de 10%, car les prêts consentis à ces entreprises correspondent souvent à un complément du financement bancaire, . Dans certains cas, c’est même une condition nécessaire, imposée par la banque à l’obtention du crédit. De ce fait, le prêt sera donc subordonné au remboursement bancaire ce qui implique mécaniquement qu’il soit plus cher.

Voici un exemple de prêt pour financer de la promotion immobilière.

 

Dans ce schéma, qui est conforme en ordre de grandeur au standard des opérations financées, la banque est prépondérante dans le financement, les taux d’intérêt appliqués sont généralement de l’ordre de 2%-3%.

La pré-commercialisation est apportée par le promoteur grâce aux acomptes versés par les futurs propriétaires. Souvent les prérequis pour être présentés sur la plateforme imposent au promoteur d’avoir déjà commercialisé plus de 40% de son opération, afin de limiter le risque pour l’investisseur.

Les fonds propres constituent la somme devant être apportée par le promoteur en cash. Lorsque le promoteur manque de fonds propres il va généralement consulter des investisseurs institutionnels qui sont très attirés par ce type d’opportunités. Les plateformes comme Raizers ouvrent simplement ces opportunités au plus grand nombre en démocratisant cette pratique. Voici comment la plateforme intervient.

 

Dans cet exemple les investisseurs vont financer 5% du besoin total du promoteur, seulement ce « petit montant » va permettre au promoteur de débloquer toute l’opération.

La durée d’investissement est variable, sur la promotion immobilière il se situe principalement entre 12 et 24 mois.

Le capital

L’investissement en capital est une autre philosophie car vous allez chercher autre chose, en premier lieu une plus-value mais aussi une aventure car si vous investissez dans une entreprise vous en devenez actionnaire, vous détenez une partie de l’entreprise, vous avez donc le droit de vous exprimer, notamment en votant aux Assemblées Générales ou simplement en aidant l’entrepreneur, en fonction de vos compétences ou même de votre réseau. Généralement vous êtes déjà ou devenez client de la marque, vous en serez le meilleur ambassadeur et commercial, vos retours d’expérience seront fiables…

Dans une petite entreprise réalisant 1 millions de chiffre d’affaires par exemple, un simple contact débouchant sur un contrat peut tout changer, donc, tous les investisseurs qui souhaitent s’impliquer (plus ou moins) ont potentiellement la possibilité de participer au succès de l’entreprise donc eux même au succès de leur propre investissement.

Cela n’est pas possible sur les marchés financiers, ce n’est pas en achetant un Iphone que vous allez modifier le cours d’Apple.

L’investissement dure plus longtemps, souvent entre 4 et 5 ans, c’est la raison pour laquelle les plus-values peuvent être très importantes. La revente entre temps est rare et peu envisageable, c’est pour cela que l’on parle d’investissement illiquide.

Les risques

L’investissement dans des titres financiers émis par des sociétés non cotées comporte des risques spécifiques. Lorsque vous investissez en capital : un risque de perte de capital partiel ou total (en cas de faillite de l’émetteur par exemple); un risque d’illiquidité : la durée de l’investissement ne peut pas être garantie ; le retour sur investissement dépend également de la réussite du projet financé.

Lorsque vous investissez en emprunt obligataire : un risque d’illiquidité : vous ne serez peut-être pas en mesure de céder les obligations détenues au moment souhaité ; un risque politique, de nouvelles restrictions fiscales pouvant être appliquées ; un risque d’inflation, réduisant le rendement ; ainsi qu’un risque de défaillance de la société émettrice. Plus le taux est élevé, plus le risque est élevé. Le rendement annoncé est présenté hors fiscalité et frais éventuels.

Les obligations

Vous n’avez aucune obligation en tant qu’investisseur, vous pouvez investir et ne rien faire pendant la durée de l’investissement. Il ne tient qu’à vous de vous impliquer ou non pour booster l’entreprise.

L’analyse

Les entreprises sélectionnées font l’objet d’une analyse approfondie par des professionnels qui vont fouiller dans l’historique de l’entreprise pour s’assurer que cette dernière est saine et surtout transparente. Aussi, les analystes vont, sur la base des documents fournis, estimer la probabilité que l’entreprise a de mener à bien son projet et d’atteindre les objectifs fixés. Plus de 100 points de contrôle sont étudiés pour la validation finale des entreprises. C’est la raison pour laquelle chez Raizers plus de 2000 demandes de financement ont été reçues et seulement 3% présentées aux investisseurs.

Les entreprises en ligne sont valorisées par les entrepreneurs eux-mêmes, mais, si celle-ci est jugée incohérente par les analystes, l’entreprise ne vous sera pas présentée.

Les plateformes en ligne

Les plateformes en ligne, vous permettant d’investir dans des entreprises non cotées, connaissent un succès national grandissant depuis fin 2014, entrée en vigueur de l’accréditation, délivrée par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers), de CIP (Conseiller en investissement Participatif), que Raizers à obtenu dans les cinq premiers.

Il faut donc se méfier des plateformes proposant des services similaires qui n’auraient pas d’accréditation.

Thématiques

Un grand nombre de plateformes sont spécialisées ce qui est une bonne chose si vous êtes intéressé par un seul secteur en particulier. Si vous recherchez de la diversification sur une plateforme, il faudra se tourner vers les plateformes généralistes comme Raizers.

Historique

Il va aussi être important de sélectionner en fonction de l’historique de la plateforme et du service fourni. Il est indispensable d’avoir la possibilité de discuter avec un interlocuteur connaissant ses dossiers et aussi avec les entrepreneurs qui lèvent des fonds pour se faire une idée de la personne qui va finalement gérer votre argent. Certaines plateformes proposent d’ailleurs des des événements dédiés pour rencontrer les entreprises directement ce qui est fortement conseillé.

Les frais

Différents modèles existent dans ce secteur, Raizers est une des seules plateformes qui a décidé de ne pas facturer les investisseurs. La plateforme se rémunère une première fois lorsque le dossier arrive en ligne pour environ 5’000€ payé par l’entrepreneur et lorsque l’entreprise est financée, Raizers facture à l’entreprise en moyenne 8% de la somme levée pour l’opération.

Le suivi post collecte

Certaines plateformes vous mettent à disposition des outils pour suivre votre investissement dans la durée et aussi d’interagir avec les entrepreneurs de manière à vous impliquer, si vous le souhaitez. Une fois de plus ceci est fortement encouragé pour suivre ses participations.

Comment investir

Les plateformes en ligne sont généralement complètement automatisées, ce qui permet une fois la décision prise, d’investir en moins de 5 minutes en ligne et de manière complétement sécurisé. Les pièces qui sont demandés par les autorités sont une pièce d’identité ainsi qu’un justificatif de domicile de moins de 3 mois.

Qui est Raizers

Raizers est une plateforme d’investissement en ligne permettant à tout particulier ou entreprise de construire et de suivre son propre portefeuille parmi un catalogue complet de PME européennes, sélectionnées par notre équipe d’analystes.

Raizers est une plateforme Suisse, aussi présente en France et accréditée en tant que Conseiller en Investissement Participatif par l’Autorité des Marchés Financiers, Raizers a ensuite ouvert ses portes, en Belgique et au Luxembourg. Depuis, +20 millions d’euros ont été investis sur une soixantaine d'opérations (promotion immobilière, innovation, industrie, hôtellerie, etc.) par nos 40 000 membres, issus de 80 nationalités.

Raizers se démarque par son côté Européen en cumulant plusieurs accréditations d’autorités de marché, avec les process d’analyse stricts qui en résultent. Aussi, Raizers est le « One Stop Shop » de l’investissement alternatif : la plateforme vous propose une grande diversité d’opportunité d’investissements permettant à tous de constituer son portefeuille d’investissement non-coté.

Par ailleurs plusieurs succès ont déjà été enregistrés par la plateforme notamment avec des remboursements dans les sociétés qui empruntent voir même une sortie en capital pour la startup « Mon Mètre Carré », rachetée par Saint Gobain.

Constituez votre portefeuille

De manière générale, il vous est conseillé de diversifier vos investissements, ceci évitera une trop forte exposition sur peu de lignes. Certaines plateformes comme Raizers vous proposent justement cette opportunité avec des investissements différents sur 3 variables :

  • Secteur
  • Structure
  • Zone géographique (Europe)

Voici un exemple de portefeuille pouvant être constitué sur Raizers (les périodes d’investissement peuvent varier en fonction des produits et zones géographiques) :

Pourquoi investir dans le non coté ?

Au-delà, des intérêts en termes de diversification de portefeuille, de potentiel important de plus-value, d’implication personnel dans une entreprise, cet argent est directement investi dans l’économie réelle et participe au développement de l’innovation et des régions et de tout un écosystème indispensable à un bon fonctionnement de l’économie d’un pays.

Consulter toutes les opportunités d’investissement www.raizers.com